Composter

Ce qui vient de la terre retourne à la terre...

 

Résidus organiques

D'ici 2022, l'ensemble des municipalités du Québec devront récupérer leurs résidus de table et leurs déchets verts (feuilles, gazon, etc.)
Ces matières, qu'on appelle les résidus organiques, ne pourront plus être enfouies avec les déchets.

Pourquoi les matières organiques ne devraient-elles pas être enfouies ?
Avec la pluie qui tombe sur la masse de déchets, il se forme du lixiviat. Le lixiviat est un liquide polluant qui doit être traité dans le système du lieu d'enfouissement.
De plus, la décomposition de ces résidus organiques produit des gaz à effet de serre dans certaines conditions.

materiaux-compost-terre

La RIDT se penche actuellement sur une formule de collecte des matières organiques qui sera adaptée à la réalité de notre territoire et de notre population.
Étant donnée l'étendue du territoire témiscouatain, il n'est pas envisagé d'instaurer un troisième circuit de collecte dans un bac à compost. En effet, cela augmenterait considérablement le nombre de kilomètres parcourus par les camions ainsi que le coût et la quantité de gaz à effet de serre produit.

La RIDT envisage plutôt une solution de traitement in situ (compostage domestique) et/ou d'apport volontaire à différents endroits dans chaque municipalité.
Vous serez informés au fur et à mesure des développements de ce projet. En attendant, pour toute question ou suggestion, n'hésitez pas à contacter l'équipe de la RIDT.



Comment composter

Le compostage est le processus biologique naturel de décomposition des matières organiques sous l'action de micro-organismes, champignons microscopiques ou bactéries en présence d'oxygène et d'eau.
Après quelques mois de fermentation (6 à 7 mois), on obtient un produit, comparable au terreau de bonne qualité, appelé compost.
Celui-ci nourrit la terre en lui apportant des minéraux essentiels et participe ainsi à la croissance des végétaux.

L'utilisation du compost enrichit le sol et améliore sa structure.
Le compost permet une meilleure rétention d'eau dans le sol et atténue l'érosion causée par l'eau et le vent.

utilisation-thermoking


Le compostage domestique est un des moyens les plus anciens et les plus naturels pour le traitement et la valorisation des matières organiques. En réalisant votre propre compost, vous participez à la protection de l'environnement en diminuant les quantités de déchets à collecter, transporter et éliminer.

Un composteur domestique peut contenir beaucoup de choses. Ses principaux ingrédients se divisent en deux catégories : les matières vertes (fruits, légumes et herbe coupée) et les matières brunes (feuilles, copeaux de bois et foin).


Questions-Réponses

J'aimerais utiliser du compost l'été prochain; si j'en commence un tas cet automne, sera-t-il prêt à être utilisé l'été prochain ?

Si vous faites bien les choses, vous aurez du compost dans quelques mois. Pour accélérer le processus de compostage, il suffit de disposer en couches les matières brunes et les matières vertes, d'ajouter un peu de terre et de brasser le tout fréquemment.


Comme les rongeurs et les ratons laveurs venaient fouiller dans mon tas de compost, j'ai cessé de faire du compostage. Que dois-je faire pour ne pas les attirer ?

N'ajoutez pas de viande, de poisson, de produits laitiers ou d'os à votre compost. Si le problème persiste, enfouissez vos matières vertes au centre du tas de compost.


Pourquoi mon compost dégage-t-il une très forte odeur d'oeufs pourris ?

Cette odeur provient des bactéries aérobies qui prolifèrent lorsqu'il y a trop d'azote, fourni par les matières vertes, par rapport au carbone, fourni par les matières brunes. Vous n'avez qu'à ajouter davantage de matières brunes à votre tas de compost et à bien le brasser pour y faire entrer l'air.


J'ai un terrain de 25 000 pieds carrés sur lequel il y a beaucoup d'arbres. Comment puis-je entasser toutes ces feuilles sans que ma cour ait l'air d'un dépotoir dans un an ou deux ?

Avec le temps, les feuilles que vous ajoutez à votre tas de compost perdront jusqu'à dix fois leur volume! De plus, vous pouvez en répandre dans votre potager et vos plates-bandes, ce qui réduira davantage votre tas de compost. Vous pourriez aussi songer à laisser le couvre-sol naturel, y compris les feuilles, ce qui exigerait moins d'entretien.


Y a-t-il un moyen de réduire la quantité de feuilles avant de les mettre dans mon composteur ?

Vous pouvez hacher les feuilles à l'aide de votre tondeuse avant de les ajouter à votre tas de compost. Vous devrez peut-être passer la tondeuse plusieurs fois jusqu'à ce que toutes les feuilles soient tombées des arbres, mais vous obtiendrez un plus petit tas de compost et une décomposition plus rapide.


Il y a plusieurs gros pins sur ma propriété. Leurs aiguilles peuvent-elles servir à faire du compost ?

Vous pouvez ajouter des aiguilles de pin à votre compost, mais vous devez tenir compte du fait qu'à cause de leur taux élevé d'acidité, elles ralentiront le processus de décomposition. Les feuilles de chêne et de hêtre se décomposent aussi plus lentement, car elles contiennent beaucoup de tanin.


La RIDT vend, dans ses écocentres, différents modèles de composteur. Un rabais de 50 % sur le prix d'achat est appliqué pour le premier composteur acheté par adresse civique sur le territoire de la MRC de Témiscouata.

Consultez la liste des services et tarifs pour plus de détails.



Composter ses déchets de cuisine sans tout l'entretien d'un composteur, est-ce possible ?
Oui, vous avez deux alternatives : le biodigesteur (cône vert) ou le vermicompostage.


Vermicompostage

On peut facilement confectionner ou bien acheter un bac à vers dont les "occupants" sont capables de digérer les déchets de cuisine sans odeur. De plus, ils occupent peu d'espace et en produisant de petites quantités d'un excellent compost et d'un engrais liquide naturel.

Les vers adorent les fruits et les légumes, le marc de café (avec le filtre), les sachets de thé, les coquilles d'oeufs (broyées)...
Veillez à couper les plus gros morceaux de fruits et légumes.
Par contre, les vers n'aiment pas du tout le papier glacé ou de couleur, le sel, le vinaigre, les huiles, la viande, les os, le poisson et les produits laitiers.
De plus, évitez de leur donner des agrumes, tout comme des pelures de bananes qui attirent les petites mouches. 

Le vermicompost est riche en éléments nutritifs pour les végétaux (azote, phosphore, potassium, calcium et magnésium) et en oligo-éléments : cuivre, fer, manganèse, zinc...). Il améliore l'aération, le drainage et la structure du sol.
Par ailleurs, le vermicompost est relativement neutre (pH = 6.2) et n'a donc pas tendance à acidifier le sol. C'est un amendement idéal à ajouter au terreau des semis, des paniers suspendus, des bacs à fleurs, des aromates ou d'autres plantes d'intérieur.
Il ne faut pas s'effrayer des quantités de compost que l'on pourrait produire, car le compostage est un processus qui permet de réduire la quantité de déchets organiques : on peut estimer qu'il ne reste qu'un cinquième du volume initial à la fin du processus.



Biodigesteur (cône vert)

biodigesteurLe biodigesteur de déchets alimentaires est un procédé exclusif à The Green Cone conçu pour éliminer naturellement la quasi-totalité des déchets alimentaires.

pdfGuide d'utilisation du cône vert - CSRNO

Grâce à un procédé breveté, il absorbe jusqu’à 1 kg déchets /jour, même ceux qui ne peuvent être compostés habituellement au compostage domestique, tels viandes, poissons, produits laitiers, pain et agrumes.
Semi-enterré dans le jardin, il utilise la chaleur fournie par le soleil pour favoriser la croissance des microorganismes indispensables à la dégradation des déchets. Il transforme les déchets alimentaires en eau, CO2 et en résidus. 

Le cône vert est parfait pour les gens qui désirent se débarrasser de leurs restes de tables de façon écologique, avec un minimum d’effort.

Il n’est pas conçu pour les gens qui veulent composter une grande quantité de résidus de jardin (branches, feuilles, plants) et pas non plus pour ceux qui désirent une grande production de compost (terre riche) pour leur jardin.

Le cône vert (biodigesteur) : Déposez vos restes de tables dans le composteur et relaxez !

C’est tout!

Pas besoin de brasser! Seulement le vider après 3 ou 4 ans !



Herbicyclage

Le recyclage de l'herbe ou herbicyclage, c'est-à-dire la pratique qui consiste à laisser l'herbe tondue et les feuilles mortes sur la pelouse, ne permet pas seulement de gagner du temps et de réduire les déchets, il tonifie également les racines. Cela contribue à accroître la résistance des pelouses aux maladies, à la sécheresse et aux insectes.
Tous les avantages sont de votre côté. Alors, pourquofeuillicyclagei faire autrement?
 
Lorsque l'herbe tondue et les feuilles déchiquetées se décomposent naturellement votre pelouse, des éléments nutritifs sont libérés, une couche protectrice est formée. Cette couche retient l'humidité et favorise une meilleure aération du sol par les vers de terre.
 
L'herbicyclage et le déchiquetage des feuilles épargnent du temps et du travail : 35 minutes en moyenne par tonte.  Nul besoin d'une tondeuse spéciale! Toutes les tondeuses à gazon font l'affaire.
On obtient toutefois de meilleurs résultats si les lames sont bien aiguisées et si la pelouse est sèche.
 
L'herbe tondue fournit un engrais riche en azote. Lorsque l'herbe se décompose, elle enrichit la pelouse de plusieurs éléments nutritifs, notamment de l'azote, du potassium et du phosphore. Cet engrais pénètre rapidement dans la pelouse; il ne coûte rien, ne pollue pas et ne nuit aucunement aux organismes qui vivent dans le sol ni aux animaux.
 
Le recyclage de l'herbe permet d'économiser beaucoup d'argent aux municipalités, votre argent!
Pensons par exemple au coût du transport jusqu'au lieu d'enfouissement, coût qui se mesure en main-d'oeuvre, en essence, en entretien mécanique et ainsi de suite.
Pensons aussi au gaspillage que représente l'élimination de l'herbe coupée en termes d'éléments nutritifs, d'eau et d'espace d'enfouissement.
 
Le recyclage de l'herbe profite à l'environnement. C'est une façon de réduire les déchets que peuvent adopter tous les propriétaires de maison (qui évitent ainsi d'avoir à mettre l'herbe coupée dans des sacs qu'il faut transporter en bordure de la rue).