Les écocentres du Témiscouata : pratiques, faciles d’accès et efficaces

Construits en 2009, quatre écocentres desservent l’ensemble du Témiscouata.
Ils sont gérés par la Régie intermunicipale des déchets du Témiscouata (RIDT) et sont situés à Témiscouata-sur-le-Lac (quartier Cabano), Squatec, Dégelis et Pohénégamook.
Ces lieux permettent aux citoyens de déposer gratuitement, à l’année et sans limites, une grande diversité de matières.
En 2017, 87% des matériaux recueillis ont été revalorisés ou recyclés, contribuant ainsi à détourner du site d’enfouissement plus de 4 000 tonnes de matériaux par année.

« Les investissements importants qui ont été faits pour la mise aux normes du lieu d’enfouissement technique et la construction de quatre écocentres porte fruit », mentionne monsieur Gilles Garon, président de la Régie.
« Nous sommes très fiers des résultats! Les écocentres ont d’ailleurs connu une hausse de fréquentation de près de 40%, passant de 18 468 utilisateurs en 2010 à 25 697 en 2017 » ajoute-t-il.

Les écocentres permettent de recueillir notamment des matériaux de construction, du bois, agrégats, meubles, matériel électronique, pneus, métaux, des résidus domestiques dangereux, tubulure d'érablière, résidus verts et branches et surplus de textiles.

En fait, tout ce qui doit être jeté peut-être apporté dans un écocentre et sera, si c’est possible, réutilisé ou recyclé …

Ces matériaux sont ensuite revalorisés de diverses manières. Par exemple, le bois peut servir pour le chauffage ou la fabrication de panneaux d'aggloméré. Le métal est déchiqueté puis refondu. Les vêtements sont redistribués à des friperies locales ou exportés dans d’autres régions. Les résidus verts servent à faire du compost. Le matériel électronique et informatique est démantelé. Les déchets dangereux sont traités dans des usines spécialisées, les matériaux et objets réutilisables sont revendus.

« Depuis 2007, toutes nos municipalités font partie de la RIDT qui a la compétence pour la gestion des matières résiduelles sur l'ensemble du territoire », souligne madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata.
« Je félicite les municipalités et la RIDT pour tout le travail accompli au cours des dernières années dans cette volonté commune d’offrir des services de qualité à notre population et de détourner le maximum de matériaux du site d'enfouissement ! » conclut-elle.

La Régie a comme objectif de recycler et de valoriser un maximum de déchets, que ce soit par la collecte des matières recyclables, ses écocentres, la vidange systématique des installations septiques sur le territoire et divers autres projets tels que le recyclage des tubulures d’érablières ou le prêt de vaisselle réutilisable.

Voici quelques données pour 2017 :

  • 4 000 tonnes de matières ont été détournées du site d’enfouissement grâce aux quatre écocentres. 87% de ces matériaux ont été valorisés.
  • 2 300 tonnes ont été acheminées au centre de tri par le biais de la collecte de matières recyclables (taux de rejet de 10%).
  • 8 500 tonnes de déchets provenant de la collecte, de commerces et d’industries ont été enfouis au lieu d’enfouissement technique de Dégelis.

Pour plus de détail et pour consulter les horaires des collectes et des écocentres, consultez le site : www.ridt.ca