Un Noël zéro déchet : les cadeaux

 

Écrit en collaboration avec la Coopérative Incita - 2020-12-02

Un Noël zéro déchet : les cadeaux

2020 aura été une année marquante, c’est certain! Et ce n’est pas tout à fait terminé, puisque les restrictions gouvernementales concernant la COVID-19 sont toujours en vigueur. Nous aurons donc des Fêtes de fin d’année différentes des précédentes. Malgré cela, il est tout de même possible d’en profiter et pourquoi ne pas tenter d’y intégrer un soupçon de réflexion vers le zéro déchet.

Puisqu’on sera probablement en comité réduit, moins nombreux qu’à l’habitude autour de la table, c’est un bon moment pour essayer de réduire la quantité de déchets produite à Noël. On peut peut-être commencer par un de ses symboles : le fameux cadeau.

Par où commencer?

Commencer sa transition zéro déchet, c’est souvent se sentir face à une immense montagne. On ne sait pas forcément par où débuter, ni comment s’y prendre. Heureusement, il existe une hiérarchie d’action pour débuter cette transition : les 4 R.

Ces 4 R sontprésentés par ordre d’importance : en priorité, il faut refuser et réduire notre consommation. Avant d’acheter neuf, se poser la question : en ai-je vraiment besoin? Est-ce que je ne pourrais pas emprunter cet objet à un.e ami.e ou le trouver en friperie?

Un cadeau «écolo» : comment faire?

Offrir un présent «zéro déchet», c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense. Déjà, rappelons ce que zéro déchet signifie : il ne s’agit pas de ne plus produire aucun déchet, mais bien de tendre vers un mode de vie qui en produit moins. Pour cela, il faut adopter quelques réflexes simples, aussi simples que celui de prendre un masque quand on sort de chez soi.

Imaginez-vous une échelle : sur le plus haut barreau, la solution ultime, celle qui ne produit AUCUN déchet. Dans le cas présent, il s’agirait de ne pas recevoir ni offrir aucun cadeau. Ensuite, sur le barreau le plus bas, la moins bonne solution. Dans ce cas, il s’agirait d’offrir un cadeau fabriqué loin d’ici, qui n’est pas durable ou pire qui n’est pas voulu. Évidemment, il n’y a rien de dramatique à ça, mais il faut essayer de l’éviter.

Entre ces deux barreaux, il y en a plein d’autres et une échelle de solutions nuancées selon ce que vous êtes prêt.es à faire. Il suffit donc de repérer la solution qui vous convient le mieux, selon votre contexte de vie.

Quelques exemples :

Nous avons la chance de vivre dans une région riche en artisans de toutes sortes. Si vous voulez acheter neuf, pensez à acheter local, surtout en ce moment plus difficile, disons-le.

Et si on ne se faisait pas de cadeau?

Rappelons-le : rien n’est obligatoire et encore moins les cadeaux. Du moins, entre adultes, parce que je pense que les enfants ne seraient pas d’accord.

Combien de fois a-t-on reçu un cadeau qui ne nous plaisait pas ou tout simplement dont nous n’avions pas besoin? Il reste dans notre placard pendant quelques années, puis nous nous en débarrassons. Ce genre de choses peut être évité assez facilement, il suffit de communiquer clairement les choses.

Dire que l’on ne veut pas de cadeau, ça semble simple, et pourtant. C’est une règle non écrite de politesse, quand quelqu’un dit qu’il ne veut pas de cadeau, on lui en fait quand même; quand l’hôte dit ne rien apporter… on apporte tout de même un petit quelque chose. L’intention est bonne, certes, mais parfois incompatible avec notre réelle volonté. Il ne faut donc pas hésiter à insister, en expliquant sa démarche.

Astuce : Pourquoi ne pas faire comme Mélissa de La Fontaine l’explique dans son livre Tendre vers le zéro déchet : envoyer à nos proches un «guide pour m’offrir un cadeau». C’est amusant, et cela permet de faire passer le message en douceur.

Quoi qu’il en soit, même si ces Fêtes seront particulières à leur manière, elles n’en restent pas moins un moment pour souffler, se ressourcer auprès de ses proches et échanger sur cette folle année qui vient de s’écouler. Vous verrez probablement, une fois de plus, des cadeaux inutiles s’échanger : ne paniquez pas! Vous ne pouvez pas tout contrôler.

Bonne fin d’année 2020!