Une solution accessible pour recycler ses tubulures d’érablière

Saviez-vous que le Témiscouata est la 2ème région productrice de sirop d’érable au Québec et compte plus de 5,5 millions d’entailles.

Les tubulures consistent un des principaux outils de travail des acériculteurs mais, une fois rendues en fin de vie, il est interdit de les brûler ou de les enfouir. En effet, en plus de contaminer l’air ou les sols, ces pratiques viennent polluer l’outil de travail des acériculteurs que sont les érablières.
Selon une étude récente, notre région doit se débarrasser chaque année d’environ 164 tonnes de vieilles tubulures.

Depuis près de 10 ans, la RIDT a mis en place une solution pour les acériculteurs afin de les aider à mieux gérer ces matières.
Ainsi, plus de 80 % des tubulures remplacées sont déjà recyclées au Témiscouata.

Recyclage tubulures RIDT

Tous les acériculteurs de la région ont donc accès gratuitement aux 4 écocentres de la RIDT et peuvent aller y porter leurs tubulures de type 5/16 ou main.

Il faut séparer les deux types de matières pour les décharger mais les unions ou raccords peuvent rester sur les tuyaux.

Les tubulures doivent être « propres », sans terre ou branches/végétaux au travers et ne plus avoir de fil métallique accroché dessus.

Pour les tubulures de type main ayant un fil métallique le long, la RIDT recommande aux acériculteurs de les conserver pour le moment, des solutions sont en cours de développement pour tenter de les accepter tel quel, mais sans certitude toutefois.

Vous avez des questions pour savoir quoi faire avec vos tubulures, contactez la RIDT au (418) 853-2220 poste 2 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.